Adam a-t-il commit le polythéisme?


Certains ignorant prétendent qu'Adam (alayhi assalam) a commit le polythéisme en se basant sur le verset suivant :

Sourate7, verset 190
Puis, lorsqu'Il leur eût donné un (enfant) sain, tous deux assignèrent à Allah des associés en ce qu'Il leur avait donné. Mais Allah est bien au-dessus des associés qu'on Lui assigne.

Ceci n'est rien d'autre que la manifestation de l'ignorance de ces personnes. Mais de quoi s'agit-il?

Tabari rapporte l'histoire en question en affirmant que c'est du polythéisme dans les noms et attributs :

Ibn Abbas dit : Lorsqu'Adam a eu un enfant, Iblis est venu à lui et lui a dit : "Je te donne le conseil d'appeler ton fils-ci Abd al-Harth", Adam a répondu : "Je cherche refuse auprès d'Allah contre ton obéissance". Ibn Abbas dit : Et son nom dans le ciel était al-Harth. Adam a dit : "Je cherche refuse auprès d'Allah contre ton obéissance, je t'ai obéi dans [l'interdiction de] manger de l'arbre, et tu m'a fait sortir du paradis, je t'obéira pas." Son fils mourut, puis il en eu un autre, (Iblis) lui dit : "Obéit moi sinon il mourra comme a mourut le premier" et il lui désobéit. (Iblis) lui dit : "Je ne cesserai pas de les tuer jusqu'à ce que tu le nomme abd al-Harth". Il ne cessa pas jusqu'à ce qu'il le nomme abd al-Harth, c'est cela Sa parole (tous deux assignèrent à Allah des associés) : Ils lui ont associés dans l'obéissance dans autre que l'adoration, et ils n'ont pas associés à Allah, mais ils lui ont obéit.

Qattada a dit : Adam (alayhi assalam) n'avait pas d'enfants sans mourir par la suite, le diable est venu à lui et lui a dit : "Je vais t'aider à faire vivre ton fils-ci, appelle-le abd al-Harith", ce qu'il fit. Qattada dit : Ils ont associés dans le nom et n'ont pas associés dans l'adoration.

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... nguageId=1

Al-Qurtubi dit :

Les exégètes ont dit : C'est un polythéisme dans les noms et attributs, et non pas dans la Seigneurerie et dans l'adoration.

Ahl al-ma'ani a dit : Ils n'ont pas pensés qu'al-Harith était leur Dieu en appelant leur fils abd al-Harith, mais ils ont cru qu'al-Harith était un moyen pour faire vivre leur enfant alors ils l'ont appelé ainsi.


http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... nguageId=1

Ainsi, d'après certains commentateurs, Adam et Eve ont accepté de faire appeler leur fils abd al-Harith = serviteur d'al-Harith (Harith étant un nom du diable) sans croire qu'il serait vraiment son serviteur, mais il s'agit simplement d'un nom qu'ils lui ont donné. Le chirk ici est différent du vrai polythéisme, car il concerne seulement un nom, et il était fait sans croire en une divinité du diable.

Ceci répond amplement à l'allégation en question.

Néanmoins, il faut savoir que cette histoire n'est pas authentique mais faible. Al-Dhahabi a dit que c'est un hadith munkar (rejeté), Al-Albany a dit que c'est un hadith faible, Ibn Hajar a dit sur ce hadith "la yassih" (ne peut être authentique), ibn Outheimine a dit que cette histoire est batilla (fausse). Ibn Kathir analyse les chaines de transmissions dans son tafsir et affirme que cette histoire n'est pas authentique. De plus, comme le montre ibn Kathir, Ibn Abbas tient cette histoire de ibn Ka'b qui rapporte des israyliyates (récits israélites).

Également, en supposant qu'il s'agissait véritablement d'un shirk, alors nous sommes en présence d'une incohérence qui veut qu'au jour du jugement, Adam divulguera seulement son péché consistant en le fait d'avoir manger de l'arbre interdit, sans faire mention du polythéisme en question, péché qui est beaucoup plus grand :

Les croyants se rassembleront le Jour de la Résurrection et diront : Ne devrions-nous pas demander [à quelqu'un] qu'il intercède pour nous auprès de notre Seigneur ? Alors ils viendront à Adam et ils diront : Tu est le Père de l'humanité; Dieu t'a créé de Sa main et Il a agenouillé Ses anges devant toi et Il t'a enseigné les noms de toutes choses, alors interviens pour nous auprès du Seigneur pour qu'Il nous soulage de l'endroit où nous sommes. Et il dira : je ne suis pas en position [pour faire cela] - car il se rappellera la faute qu'il a commise en mangeant du fruit de l'arbre qui lui a été interdit.

Il leur dira : Allez voir Noé, car il a été le premier messager que Dieu envoya aux habitants de la terre. Alors ils iront à lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire cela] - car il se rappellera la faute qu'il a commise en adressant à son Seigneur une demande (au sujet de son fils) alors qu'il ne possédait pas la science sur son sort. Il leur dira : Allez voir l'Ami du Miséricordieux (Abraham). Alors ils iront à lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire cela]. Allez voir Moïse, un serviteur auquel Dieu a parlé et auquel il a donné la Torah. Alors ils iront à lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire cela] - car il se rappellera la faute qu'il a commise en tuant un homme. Il dira : Allez voir Jésus, le serviteur et messager de Dieu, le Verbe et l'Esprit de Dieu. Alors ils iront à lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire cela]. Allez voir Mohammad , un serviteur auquel Dieu a pardonné toutes ses fautes, passés et futurs.

Rapporté par al-Bukhari et par Muslim

Ceci étant, l'allégation des ignorants se réfute encore mieux lorsqu'on sait qu'il existe une deuxième interprétation du verset et qui est celle d'al-Hassan al-Basri, basée sur des preuves, contrairement au première avis.

Tabari rapporte :

Al-Hassan dit : tous deux assignèrent à Allah des associés : Cela était chez quelques personnes d'al-Milal, et ce n'était pas Adam.
Al-Hassan dit : Cela signifie la descendance d'Adam, ceux qui commettent le polythéiste après.
Al-Hassan dit : Ce sont les juifs et les chrétiens, Allah leurs accordé des enfants et ils les ont rendu juif et chrétien.

http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... nguageId=1


Maintenant regardons ce que va dire al-Qurtubi démontrant que ce verset, d'après le contexte, prouve qu'il ne s'agit pas d'Adam et d'Eve :

Et un autre groupe a dit : Ceci se rapporte aux fils d'Adam (alayhi assalam), Sa parole : "tous deux assignèrent à Allah" signifie le mâle et la femelle mécréants, et signifie les deux humains. Et ce qui prouve ceci est qu'il soit dit : "Mais Allah est bien au-dessus des associés (pluriel) qu'on Lui assigne" et Il n'a pas dit yuchrikan (duel). Et ceci est la parole d'al-Hassan.

Et on a dit : la signification de "C'est Lui qui vous a créés d'un seul être" est : d'une manière unique et d'un trait unique.
"dont il a tiré son épouse" signifie de part son corps.
"elle conçut une légère grossesse" signifie les deux humains. Et en se basant sur cette parole, il n'y a pas d'indication d'Adam et de Eve dans le verset. Lorsqu'Il leur donne un enfant sain et pur, ils l'ont changés de la fitra vers le chirk, c'est ce que font les polythéistes. Le prophète (sallallahu alayhi wa sallam) a dit : "Chaque nouveau-né vient au monde selon la fitra, mais ce sont ses parents qui font de lui un juif, un chrétien ou un mazdéen. "


http://www.altafsir.com/Tafasir.asp?tMa ... nguageId=1

Donc le verset en question ne concerne pas Adam et Eve, rien dans le contexte n'indique que c'est le cas, mais comme ce n'est pas le duel qui est utilisé (mais le pluriel, 3 et plus), il s'agit des mécréants en général.

Par suite, il n'y a aucune preuve montrant qu'Adam a pratiqué du polythéisme?



12/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres