Dieu a tellement aimé Moïse qu'il a voulu le tuer pour la circoncision



Voici un passage étrange de la Bible :

Exode 4
24 Pendant le voyage, en un lieu où Moïse passa la nuit, l'Eternel l'attaqua et voulut le faire mourir.
25 Séphora prit une pierre aiguë, coupa le prépuce de son fils, et le jeta aux pieds de Moïse, en disant: Tu es pour moi un époux de sang!
26 Et l'Eternel le laissa. C'est alors qu'elle dit: Epoux de sang! à cause de la circoncision.


D'après ce passage, on comprend que l'Eternel voulait faire mourir Moïse. Pourquoi? On comprend dans la suite que c'est parce qu'il n'avait pas circoncis son fils, il a fallu que sa femme aille le faire.

Un commentaire chrétien :

Le récit de ce verset et des suivants est quelque peu obscur, et semble indiquer qu'au cours du voyage vers l'Egypte un ange est apparu à Moïse, avec l'intention de tuer son fils, car la loi imposée par l'Eternel à Abraham n'avait pas été respectée en ce qui concerne la circoncision de tout enfant mâle Juif. Et Séphora, sur l'ordre de Moïse a immédiatement accompli cette injonction, et ainsi détourné la colère de Dieu. "Un mâle incirconcis qui n'aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple". Trèsors Connaissance de l'Ecriture, Exode 4.24


Cependant, comment l'Eternel a-t-il voulu tuer Moïse?

Rashi, l'un des plus grands commentateur juif qui a influencé plusieurs savant chrétiens, nous donne la réponse :

Et l'ange « réclama sa mise à mort » Parce qu'il n'avait pas circoncis son fils Eli'èzèr. Et cette négligence le rendait passible de mort. Une barayetha nous apprend : Rabi Yossi a enseigné : Loin de nous l'idée qu'il ait pu se montrer négligent ! Mais il a fait le raisonnement suivant : « Vais-je circoncire l'enfant et me mettre en route ? L'enfant sera en danger pendant trois jours ! Vais-je le circoncire et attendre trois jours [pour la guérison] ? Le Saint béni soit-Il m'a pourtant ordonné : "Va, retourne en Egypte !" » Pourquoi, alors, a-t-il été puni ? Parce qu'il s'est préoccupé d'abord de son hébergement [au lieu de procéder immédiatement à la circoncision] (Nedarim 31b). L'ange avait pris la forme d'un serpent et il avalait [Mochè] en commençant par la tête jusqu'aux hanches, puis il le rejetait et recommençait par les pieds jusqu'au membre viril. C'est ainsi que Tsipora a compris que c'était à cause de la circoncision (Nedarim 32a). Commentaire de Rashi sur Exode 4.24.

L'ange s'est transformé en serpent pour avaler Moïse!!!

Jacob ben Isaac Achkenazi, un autre savant juif nous confirme ceci :

Le Behaye pose une question : L'ange apparut et dévora Moïse de la tête au prépuce, puis il l'avala des pieds au prépuce. Séphorah comprit que cela arrivait à cause de la circoncision. Elle prit aussitôt une pierre affûtée et circoncit l'enfant. l'ange s'enguit aussitôt. Le Commentaire sur la Torah, Tseenah ureenah, Jacob ben Isaac Achkenazi de Janow, Traduction du yidich, introduction et notes par Jean Baumgarten, éditions verdier, page 363.

Maïmonide, un autre grand savant juifs dit dans son Zohar :

- Un autre compagnon continua avec le verset Exode 4/24: "Pendant ce voyage (8), il (Moïse) s'arrêta dans une hôtellerie, le Seigneur l'aborda et voulut le faire mourir". D voulait dire à Moïse qu'il ne pouvait pas sortir d'Egypte et avoir raison de Pharaon, alors qu'il avait oublié son alliance de chair et que son fils n'était pas circoncis. L'ange Gabriel apparut alors sous la forme d'un serpent de feu, emblème du Pharaon, pour détruire Moïse. Tsiporah le vit et parvint vite à circoncire son fils, sauvant ainsi Moïse de la mort. Exode 4/25: "Tsiporah prit un silex, retrancha le prépuce de son fils et le jeta à ses pieds…"Zohar 1/93b


Ainsi, ce passage de la Bible développe plusieurs conséquences :

- D'après la Bible, Dieu a voulu tuer l'un de ses meilleurs messagers, Moïse. De plus, d'après les savants juifs, c'est en lui envoyant un serpent que Dieu allait le tuer, ce qui constitue une mort assez choquante.

- D'après la Bible, Moïse ne s'est pas empressé de circoncire son fils, donc il n'aurait pas respecté les commandements de Dieu, ce qui est contraire aux qualités d'un des meilleurs prophètes. S'il avait l'intention de le faire mais qu'il n'avait pas pu par contrainte, alors Dieu qui est omniscient l'aurait excusé et n'aurait pas essayé de le tuer.

- Dieu est capable de tuer une personne, fût-elle un prophète, pour refus d'accomplir la loi. Ainsi, Paul qui enseigne que la circoncision n'est pas utile, ne mérite-il pas d'être mis à mort par l'Eternel? Mais d'ailleurs, Paul n'a-t-il pas été décapité? Ainsi s'effondre la théorie anti-loi de Paul.

- Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son fils à l'humanité? Mais a-t-il tellement aimé le monde qu'il a envoyé son ange (un serpent) pour prendre la vie de Moïse? Les chrétiens nous rappellent seulement la première phrase, jamais la deuxième. Ainsi s'effondre la théorie du Dieu-Amour.





15/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres