Le tribut (jizya) dans la Bible


Il a déjà été traité du cas de la Jizya en islam :

//islampaix.blog4ever.com/blog/lire-article-145578-633723-de_la_jizya.html


Regardons maintenant quelques exemples de la Bible où des prophètes ou hommes de Dieu ont soumis des peuples à leur payer un tribut :


Paume 18
43 Tu me délivres des dissensions du peuple; Tu me mets à la tête des nations; Un peuple que je ne connaissais pas m’est asservi.
44 Ils m’obéissent au premier ordre, Les fils de l’étranger me flattent;
45 Les fils de l’étranger sont en défaillance, Ils tremblent hors de leurs forteresses.
46 Vive l’Eternel, et béni soit mon rocher! Que le Dieu de mon salut soit exalté,
47 Le Dieu qui est mon vengeur, Qui m’assujettit les peuples,

Traduction du verset 43 :

Bible Zadoc : Tu me fais triompher des factions du peuple, tu me places à la tête des nations; des peuplades inconnues deviennent mes tributaires.





1 Rois 9
20 Tout le peuple qui était resté des Amoréens, des Héthiens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens, ne faisant point partie des enfants d’Israël,
21 leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays et que les enfants d’Israël n’avaient pu dévouer par interdit, Salomon les leva comme esclaves de corvée, ce qu’ils ont été jusqu’à ce jour.
22 Mais Salomon n’employa point comme esclaves les enfants d’Israël; car ils étaient des hommes de guerre, ses serviteurs, ses chefs, ses officiers, les commandants de ses chars et de sa cavalerie.
23 Les chefs préposés par Salomon sur les travaux étaient au nombre de cinq cent cinquante, chargés de surveiller les ouvriers.

Traduction de 1 Rois 9.21 :

Bible Fillion : Salomon rendit tributaires leurs enfants, qui étaient demeurés dans le pays, et que les Israélites n’avaient pu exterminer, et ils sont restés tributaires jusqu’à ce jour.

Bible Martin : Savoir quant à leurs enfants, qui étaient demeurés après eux au pays, et que les enfants d’Israël n’avaient pu détruire à la façon de l’interdit, Salomon les rendit tributaires, et les asservit jusqu’à ce jour.

Bible Saci : Salomon rendit tributaires leurs enfants qui étoient restés dans le pays, c’est-à-dire ceux que les enfants d’Israël n’avoient pu exterminer, et ils sont demeurés tributaires jusqu’à ce jour.

Bible Zadoc : tous leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays, les enfants d’Israël n’ayant pu les exterminer, Salomon les obligea à payer tribut; ce qu’ils font encore aujourd’hui.

Bible du Rois James : Leurs enfants, qui étaient demeurés après eux dans le pays, lesquels les enfants d’Israël n’avaient pas pu complètement détruire, Salomon les rendit tributaires, et les asservit jusqu’à ce jour.



Juges 1:28 
Lorsqu’Israël fut assez fort, il assujettit les Cananéens à un tribut, mais il ne les chassa point.

Juges 1:35 
Les Amoréens voulurent rester à Har–Hérès, à Ajalon et à Schaalbim; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent assujettis à un tribut.

1 Chroniques 18:2 
Il battit les Moabites, et les Moabites furent assujettis à David et lui payèrent un tribut.

1 Chroniques 18:6 
David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

2Samuel 8.6
David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

1Rois 10
13 Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu’elle désira, ce qu’elle demanda, et lui fit en outre des présents dignes d’un roi tel que Salomon. Puis elle s’en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs.
14 Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante–six talents d’or,
15 outre ce qu’il retirait des négociants et du trafic des marchands, de tous les rois d’Arabie, et des gouverneurs du pays.

2 Rois 3:4 
Méscha, roi de Moab, possédait des troupeaux, et il payait au roi d’Israël un tribut de cent mille agneaux et de cent mille béliers avec leur laine.



Cantique 8.11
Salomon avait une vigne à Baal–Hamon; Il remit la vigne à des gardiens; Chacun apportait pour son fruit mille sicles d’argent.

Les mille pièces d’argent payées à Salomon représentent les tributs que ces préfets faisaient payer annuellement à tous ces peuples soumis (voir l’Introduction). Bible Annotée sur Cantique 8.11.


Avec tout ces exemples sous la main, la chrétiens ne devraient plus critiquer la jizya islamique, vu que leur Bible leur a autorité à pratiquer la dhimmitude.








23/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres