La mort de Jésus a-t-elle été prédite dans l'Ancien Testament?




Selon "Jésus", Pierre et Paul, la crucifixion de Jésus pour la rédemption des péchés était prédite dans l'Ancien Testament :

Luc 24
44  Puis il leur dit : C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.
45  Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Ecritures.
46  Et il leur dit : Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour,
47  et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.
48  Vous êtes témoins de ces choses.

Actes 3.18
Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir.

Actes 13.27 
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant, ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat.

1Corinthiens 15
3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures ;
4 qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures ;


Ces passages décrivent que dans :

- la loi de Moïse
- tous les prophètes
- les Psaumes.


Il y est prédit : 

- la mort de Jésus pour la rédemption des péchés
- la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem
- la résurrection le troisième jour


La charge revient donc aux chrétiens de nous trouver ces prédictions dans l'Ancien Testament.

En ce qui concerne la mort de Jésus, il y a plusieurs passages que les chrétiens interprètent tels que Esaïe 53 et d'autres. Mais ils dépassent souvent ce que lesdits passages permettent d'affirmer, et aucun d'eux n'indiquent clairement que le Messie devait mourir :

Jésus a t-il été annoncé dans Esaïe 53? (1/2)
Jésus a t-il été annoncé dans Esaïe 53? (2/2)
La crucifixion de Jésus à la lumière du livre de Daniel (1/2)
La crucifixion de Jésus à la lumière du livre de Daniel (2/2)
Jésus est-il mort selon la Bible?
Jésus avait-il foi en la crucifixion?
Jésus a-t-il été livré au séjour des morts?
Tu m'as formé un corps


Ces articles ont démontré que la mort de Jésus n'est pas prédite dans l'Ancien Testament.

Prenons en compte le caractère dubitatif de certains lecteurs chrétiens devant ces articles, et admettons que la mort de Jésus serait prédite dans Esaïe, Daniel, les Psaumes et Zacharie. Le problème, c'est que le Nouveau Testament repète  emphatiquement que la mort de Jésus est annoncé dans :

- la loi de Moïse
- TOUS les prophètes
- les Psaumes.


La question est : Où est prédite la mort de Jésus dans les livres suivants :

La Loi de Moïse

La Genèse
L'Exode
Le Lévitique
Les Nombres
Le Deutéronome

Tout les prophètes (sauf Esaïe, Daniel, et Zacharie)

Josué
Juges
Premier livre de Samuel
Deuxième livre de Samuel
Premier livre des Rois
Deuxième livre des Rois
Jérémie
Ezéchiel
Osée
Joël
Amos
Abdias
Jonas
Michée
Nahoum
Habaquq
Sophonie
Aggée
Malachie


Si ces passages existent, nous aimerions pouvoir les lire pour y trouver la prédiction de la mort de Jésus.

Paul dit que la condamnation de Jésus est lue chaque sabbat :

Actes 13.27 
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant, ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat.


Puis on nous dit que les paroles de Moïse sont lues chaque Sabbat :

Actes 15.21 
Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.


Où est la mort de Jésus dans les livres de Moïse ?


Quant à la rédemption, il n'existe pas de passages dans l'Ancien Testament qui indique que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés au nom de Jésus à toutes les nations, et encore moins à commencer par Jérusalem.


En ce qui concerne la résurrection de Jésus, il n'existe AUCUN passage qui dit que Jésus sera ressuscité le troisième jour. Ni dans la loi de Moïse, ni dans les prophètes qui se lisent chaque Sabbat, ni dans les Psaumes, ni même dans Esaïe 53.


Terminons avec les paroles du dictionnaire de Westphal :

Il n’y a pas de doute, dans les textes, quant à la résurrection le troisième jour. Cette donnée ne concorde pas avec les prophéties mises dans la bouche de Jésus, où il est dit qu’au bout de trois jours il ressuscitera {#Mt 12:40}. a conservé une tradition où il est question du signe de Jonas, et qui suppose un séjour de trois jours et trois nuits dans l’Hadès Il n’y a aucun texte de l’A.T, qu’on puisse invoquer à l’appui de la résurrection le troisième jour. Il serait vain de recourir à l’analogie du mazdéisme, d’après lequel l’âme d’un mort reste auprès du corps jusqu’au troisième jour Vendidad 19:28: Darmes-teter, Zend-Avesta, t. II, p. 269, Paris 1892. Les textes mazdéens, comme les textes juifs Moé’d-qaton, 826 dans le Talmud Jér., Sabbah 1516 dans le Talmud Bab., signifient que l’âme reste auprès du corps jusqu’à ce que le corps se soit modifié, et ceci suppose une durée de trois jours: cf. #Jn 11:39. Donc, la résurrection le troisième jour n’a aucun point d’appui dans le folklore, ni même dans les textes de Marc. Les seuls textes des évangiles, où il en soit parlé sont #Mt 16:21 20:19,lu 9:22 18:33. C’est un argument solide à l’appui de l’authenticité de la tradition relative aux événements de Pâques. Dictionnaire Encyclopédique de la Bible Westphal, Jésus-Christ (4), III Le ministère, 10 Résurrection.




Ainsi, la mort de Jésus et la repentance en son nom ne peuvent être trouvées dans l'Ancien Testament. Quand bien même elle le serait dans Esaïe, les Psaumes, Daniel et Zacharie, elle ne l'est pas dans la Loi de Moïse et dans tous les prophètes, ce qui contredit les paroles de Jésus, de Pierre et de Paul. Aussi, la résurrection de Jésus le troisième jour n'est indiquée dans aucun livre de l'Ancien Testament.


La crucifixion de Jésus n'est donc pas prédite dans l'Ancien Testament. Voir aussi cet article qui montre que pour ceux qui attendaient le Messie, ce dernier n'avait pas pour but de mourir :

Le Messie avait-il pour mission de se faire crucifier pour sauver le monde ?







Appendice



Une évidence supplémentaire que la crucifixion de Jésus n'est pas annoncée dans l'Ancien Testament, est le fait que Satan a participé à la réalisation de la crucifixion de Jésus.

Rappelons d'abord que Jésus dit que c'est le diable qui cherche le meurtre, et que ceux qui veulent faire mourir Jésus ont pour père le diable :

Jean 8
40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait.   
41 Vous faites les oeuvres de votre père. Ils lui dirent: Nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu.
42 Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé.
43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole.
44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.



De même, l'œuvre de Judas qui consistait à livrer Jésus pour qu'il se face crucifier est décrite comme étant une œuvre du diable :

Luc 22
3 Or, Satan entra dans Judas, surnommé Iscariot, qui était du nombre des douze.
4 Et Judas alla s'entendre avec les principaux sacrificateurs et les chefs des gardes, sur la manière de le leur livrer.
5 Ils furent dans la joie, et ils convinrent de lui donner de l'argent.
6 Après s'être engagé, il cherchait une occasion favorable pour leur livrer Jésus à l'insu de la foule.

Jean 6:
70 Jésus leur répondit: N'est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Et l'un de vous est un démon!
71 Il parlait de Judas Iscariot, fils de Simon; car c'était lui qui devait le livrer, lui, l'un des douze.

Jean 13:2 
Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer,

Jean 13:27 
Dès que le morceau fut donné, Satan entra dans Judas. Jésus lui dit: Ce que tu fais, fais-le promptement.


La question est : Pourquoi Satan a-t-il été à la base de la crucifixion de Jésus qui conduit à la rémission des péchés, alors que son but est que les hommes périssent? On sait que Satan connaissait bien les Écritures de l'Ancien Testament :

Matthieu 4
1  Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.
2  Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
3  Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.
4  Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
5  Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple,
6  et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
7  Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.
8  Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,
9  et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores.
10 Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.
11 Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.

Luc 4
1  Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l'Esprit dans le désert,
2  où il fut tenté par le diable pendant quarante jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu'ils furent écoulés, il eut faim.
3  Le diable lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain.
4  Jésus lui répondit: Il est écrit: L'Homme ne vivra pas de pain seulement.
5  Le diable, l'ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre,
6  et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux.
7  Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.
8  Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.
9  Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas;
10 car il est écrit: 4-10 Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu'ils te gardent;
11 et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
12 Jésus lui répondit: Il est dit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.
13 Après l'avoir tenté de toutes ces manières, le diable s'éloigna de lui jusqu'à un moment favorable.


Étant donné que Satan connaissait l'Ancien Testament, il devait donc avoir conscience que ce dernier contenait la prédiction de la crucifixion de Jésus pour le pardon des péchés. Alors pourquoi a-t-il fait en sorte qu'elle se réalise ? Était-il dupe à ce point ? Au contraire, il est dit de lui qu'il est malin et rusé :

Genèse 3:1 
Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?

Matthieu 5:37 
Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin.

Matthieu 6:13 
ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!

Matthieu 13:19 
Lorsqu'un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur: cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.

Matthieu 13:38 
le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin;

1 Jean 2:13 
Je vous écris, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le malin. Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous avez connu le Père.



Ainsi, Satan n'étant pas facile à tromper, il n'a pas pu lire l'annonce de la crucifixion de Jésus dans l'Ancien Testament, et en même temps faire en sorte qu'elle se réalise. Ceci conduit donc à la conclusion suivante :

Il n'existe pas de passage dans l'Ancien Testament qui annonce que Jésus sera mort.







08/07/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres