Jésus est-il la parole de Dieu selon l'Islam?


 

Le Père Zakaria Botros, prétendu savant chrétien de l'Islam, dit :

 

Le Coran atteste, très clairement, que Christ est la Parole de Dieu. Les références coraniques suivantes sont des exemples :

 

(1)  Surat Al Nisa`, Les Femmes : 171 – "Jésus Christ, fils de Marie, est un messager de Dieu  et Sa Parole".

 

(2)   Surat Al ?Imran, La Famille d'Imran : 39 – "…Allah t'annonce la naissance de Yahyâ (Jean Baptiste), confirmateur d'une Parole d'Allah. …". L'Iman Abu Al Su´ud a commenté au sujet de cette phrase : "confirmant une Parole d'Allah" que 'Issa est, de ce fait, béni ; en disant :

"... on a dit que (Jean-Baptiste) était le premier à croire en lui (Jésus) et a confirmé qu'il est la Parole de Dieu et un Esprit venant de Lui". Al Sadi a dit : "la mère de Yahya (Jean) en rencontrant la mère de 'Issa (Jésus), lui a demandé : 'Marie, as-tu senti ma grossesse ?', Marie répondit : 'Je suis, aussi, enceinte'. Elle (la mère de Jean) a, alors, dit : 'Je constate que ce qui est dans mon ventre adore ce qui est dans ton ventre'. De là, l'expression de Dieu qui est ci-dessus : 'confirmer une parole de Dieu ', parait clairement" (Commentaires de Abu Al Su?ud Muhammad Ibn Muhammad Al ?Amadi', page 233).

 

(3)          Sourate Al Imran, La Famille d'Imran : 45 – "Les Anges dirent : "O Marie ! Dieu t'annonce la bonne nouvelle de la venue d'une Parole de Lui. Son nom est le Messie. Jésus fils de Marie". La traduction française emploie le pronom personnel 'son' qui peut être masculin ou féminin en français ; or, dans l'original arabe ; il fait référence au pronom personnel masculin puisqu'en arabe les pronoms, masculin et féminin, sont différents et que 'la parole' est au féminin. Ceci indique que la parole, ici, ne signifie pas une simple parole pouvant être parlée mais une personne. Vous trouverez, aussi, ceci expliqué dans ce qu'a dit l'un des érudits Musulmans (Al Cheikh Muhyi Al Din al ?Arabi) qui a dit :  "La parole c'est Dieu en théophanie... et c'est une personne divine et aucune autre " (dans son livre "Fusus al Hukm", partie II, p.35). Il a, aussi, dit que : "la parole est une personne divine" (page 13). N'est ce pas, exactement, ce qui a été dit concernant le Seigneur Jésus dans l'Evangile de Jean : "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu... Et la parole a été faite chair" (Jean 1: 1,14). Dans la traduction de ce verset en arabe, nous trouvons encore (conformément à l'original grec) la même utilisation du terme la parole avec les pronoms qui le désignent. La parole désigne une personne. Les précisions de Jean sont claires : "la Parole était Dieu" et "la parole a été faite chair".

 

 

Comme Zakaria Botros, plusieurs chrétiens tentent de diviniser Jésus à travers le Coran. Les versets qu'ils utilisent pour prouver que Jésus est la parole de Dieu sont les suivants :

 

3.45

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: ‹Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera ‹al-Masih› ‹Hissa›, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah›.

 

4.171

Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

 

 

Tout d'abord, en lisant les versets en leurs contextes, on s'aperçoit qu'ils réfutent totalement le fait que Jésus soit la parole de Dieu :

 

3.45-47

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: "Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera "al-Masih" "Hissa", fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah". Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien›. - Elle dit: "Seigneur! Comment aurais-je UN ENFANT, alors qu'aucun homme ne m'a touchée?" - "C'est ainsi!" dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement: "Sois"; et elle est aussitôt.

 

La réponse de Marie est une preuve évidente que Jésus n'est pas la parole de Dieu, puisque Marie a dit : "Comment aurais-je un enfant?". Marie, qui est plus savante que nous, n'a pas dit : "Comment la parole de Dieu peut-elle être en moi".

 

 

4.171-172

Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois" Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d'Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui.

 

Après que Jésus n'ait été décrit comme étant un messager, la parole de Dieu envoyé à Marie et un souffle venant de Lui, le Coran décrit à nouveau Jésus, mais simplement comme étant un serviteur de Dieu. Pourquoi Jésus n'a-t-il pas été décrit comme étant la parole de Dieu et un souffle venant de Dieu? En fait, Jésus est appelé "parole de Dieu" car à la différence des autres personnes, il a été crée directement par Dieu, sans l'aide d'un père, tout comme Adam :

 

3-59

Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit «Sois» : et il fut.

 

 

D'ailleurs, lorsque Marie s'étonne de cette création, Dieu lui répond ainsi :

 

3.47

- Elle dit: "Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée?" - "C'est ainsi!" dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement: "Sois"; et elle est aussitôt.

 

Autre chose: si Jésus était réellement la parole de Dieu, et puisque Dieu crée toute chose par sa parole, Jésus aurait du se créer tout seul. Or c'est Dieu qui le crée par Sa parole. Et la parole de Dieu étant incréé, Sa parole ne va donc pas créer Sa parole.

 

Une preuve supplémentaire que Jésus ne peut pas être la parole de Dieu, est que lui et Dieu ont dialogué, ce qui signifie que Jésus ne peut pas être la parole de Dieu, car pour dialoguer avec Jésus, Dieu a utilisé Sa parole :

 

5.116

(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ?" Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

 

Jésus ne peut pas être la parole de Dieu parce que Dieu a parlé avec Jésus, or pour le faire Dieu a dû utiliser Sa parole, ce qui si elle est Jésus, serait dénué de sens à ce que Dieu parle à Sa parole.

 

En fait, ceux qui utilisent le verset 4.171 pour prouver que Jésus est la parole de Dieu se voient confronter au problème suivant : en appliquant leur logique, si Jésus est "un messager de Dieu et la parole de Dieu qu'il envoya à Marie", alors il doit être aussi "un souffle venant de Dieu" :

 

4.171

Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

 

Or, est-il possible que Jésus soit un souffle de vie venant de Dieu ? Nous ne pouvons pas être un souffle venant de Dieu, par contre, nous pouvons être crée par un souffle venant de Dieu :

 

21.91

Et celle [la vierge Marie] qui avait préservé sa chasteté ! nous insufflâmes en elle un souffle (de vie) venant de Nous et fîmes d'elle ainsi que de son fils, un signe [miracle] pour l'univers.

 

66.12

De même, Marie, la fille d'Imran qui avait préservé sa virginité; nous y insufflâmes alors de notre esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres : elle fut parmi les dévoués.

 

 

Donc, le souffle de vie à pour rôle de donner vie à une personne, il ne peut pas en être une. Le souffle de vie avait donc pour rôle de créer Jésus, comme cela l'a été pour Adam :

 

15.30

Et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui".

 

32.9

puis Il lui donna sa forme parfaite et lui insuffla de son esprit . Et Il vous a assigné l'ouïe, les yeux et le coeur. Que vous êtes peu reconnaissants !

 

38.71-72

Quand ton Seigneur dit aux Anges : "Je vais créer d'argile un être humain. Quand Je l'aurai bien formé et lui aurait insufflé de Mon esprit, jetez-vous devant lui, prosternés".

 

 

Il en résulte que le verset 4.171 ne décrit pas seulement la nature de Jésus, mais aussi la façon dont il a été crée. Et donc lorsqu'il est dit que Jésus est un messager de Dieu, Sa parole qu'Il envoya à Marie et un souffle venant de Lui, Dieu décrit premièrement la nature de Jésus (un messager de Dieu), puis Il décrit la manière dont il a été crée (Sa parole qu'Il envoya à Marie et un souffle venant de Lui).

 

 

Maintenant, intéressons-nous à ce que disent les savants de l'Islam sur ce sujet. Le Père Zakaria a cité l'histoire suivante :

 

 

(2)         Surat Al ?Imran, La Famille d'Imran : 39 – "…Allah t'annonce la naissance de Yahyâ (Jean Baptiste), confirmateur d'une Parole d'Allah. …". L'Iman Abu Al Su´ud a commenté au sujet de cette phrase : "confirmant une Parole d'Allah" que 'Issa est, de ce fait, béni ; en disant :

"... on a dit que (Jean-Baptiste) était le premier à croire en lui (Jésus) et a confirmé qu'il est la Parole de Dieu et un Esprit venant de Lui". Al Sadi a dit : "la mère de Yahya (Jean) en rencontrant la mère de 'Issa (Jésus), lui a demandé : 'Marie, as-tu senti ma grossesse ?', Marie répondit : 'Je suis, aussi, enceinte'. Elle (la mère de Jean) a, alors, dit : 'Je constate que ce qui est dans mon ventre adore ce qui est dans ton ventre'. De là, l'expression de Dieu qui est ci-dessus : 'confirmer une parole de Dieu ', parait clairement" (Commentaires de Abu Al Su?ud Muhammad Ibn Muhammad Al ?Amadi', page 233).

 

Cette histoire est rapportée dans le Tafsîr d'At-Tabarî. Cependant, il n'a jamais été question d'une adoration, il est dit "yasjud" et dans une autre version "yataharak" qui signifient respectivement "il se prosterne" et "il bouge". Voir ici. Or nous savons que les prosternations envers autre que Dieu étaient permises avant l'avènement du Prophète Muhammad (sws) :

 

Le Coran dit que la famille de Joseph s'est prosterner pour lui (12.99-100). Ibn Kathir dit : "La prosternation lors de la salutation était permise de Adam (as) à Jésus (as), puis ceci a été interdit pour cette communauté, la prosternation est réservé à Dieu seul, c'est ce que dit Qattada". Tafsîr Ibn Kathîr sourate 12.100

 

 

Quand bien même donc cette histoire serait authentique, Jésus ne peut pas être considéré comme supérieur à Joseph devant qui l'on s'est prosterné. Intéressons-nous maintenant à ce que disent les savants musulmans sur le fait que Jésus soit appelé "parole de Dieu" :

 

 

Ibn Kathîr : Ce qui est authentique c'est que la parole est celle avec laquelle est venu Gabriel à Marie et a soufflé sur elle, par la permission de Dieu, puis Jésus a été crée. Tafsir ibn Kathir sourate 4.171.

 

Ibn al-Hajar : … et il a été dit : il a été appelé "parole de Dieu" parce qu'il a été (crée) par Sa parole "soit", puis lorsqu'il a été crée par Sa parole, il a été appelé ainsi, tout comme on dit "seif oullah" (épée d'Allah)  et "assad Allah" (lion d'Allah)…. Commentaire d'ibn Hajar, Sahih Bukhari 3180.

 

Al-Nawawi : … et il a été appelé Jésus, paix sur lui, "parole", parce qu'il a été (crée) par Sa parole "soit", il est né sans père, à la différence des autres fils d'Adam. Commentaire d'al-Nawawi, Sahih Muslim 41.

 

At-Tabarî : "Sa parole qu'Il envoya à Marie" : cela signifie "avec la parole", le message dont Dieu a ordonné à Ses anges d'envoyé à Marie…Qattada dit : "Sa parole qu'Il envoya à Marie"  c'est Sa parole "soit" et il fut…. Tafsîr al-Tabari sourate 4.171.

 

Al-Qurtubi : Jésus a été appelé "parole" parce qu'il a été (crée) grâce à la parole de Dieu le Très Haut qui est "soit", il est né sans père….Et il a été dit que Jésus a été appelé "parole" parce que les gens se sont guidés par lui comme s'ils étaient guidés par la parole de Dieu. Tafsîr al-Qurtubi sourate 3.39.

 

Al-Jalalayn : … Jésus est l'esprit de Dieu, et il a été appelé parole parce qu'il a été crée par la parole "soit". Tafsîr al-Jalalayn sourate 3.39.

 

Al-Razî : S'il est demandé : pourquoi Jésus est-il appelé "parole" dans ce verset (3.39) et dans le verset : "Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole" (4.171) ? Nous répondons : Il y a plusieurs vues, la première est qu'il a été crée par la parole de Dieu, c'est Sa parole "soit", sans père. Ainsi lorsqu'il a été formé par la parole pure "soit", et qu'il a été formé et crée sans père, il n'est pas en tord de se faire nommer "parole", tout comme le créé est appelé "création", le puissant "puissance", l'espérant "espérance", le désireux "désir", et cela est notoire dans la langue. La deuxième est qu'il a parlé lors de son enfance, et Dieu lui a donné le livre lorsqu'il était enfant, il était dans son être un grand discuteur et transmetteur, il a été appelé "parole" dans ce sensTafsîr al-Razi sourate 3.39.

 

Al-Zamakhchari : …et il a été appelé Jésus "parole" parce qu'il n'a été (crée) que par la parole de Dieu, et elle est "soit", sans rien d'autres. Tafsir al-Zamakhchari sourate 3.39.

 

 

Al-Baidhawi : …il a été appelé ainsi parce qu'il a été (crée) par l'ordre de Dieu le Très Haut, sans pèreTafsir al-Baidhawi sourate 3.39.

 

Al-Chawkani : …et il a été appelé parole de Dieu, parce qu'il a été (crée) par Sa parole, gloire à lui, "soit". Et il a été dit qu'il a été appelé parole de Dieu parce que les gens se guidait grâce à comme on se guide grâce à la parole de Dieu. Tafsir al-Chawkani sourate 3.39.

 

Al-Baghwi : …il a été appelé parole de Dieu parce que Dieu le Très Haut Lui a dit : "soit sans père", et il fut, ainsi son nom fut celui-ci parce que c'est par elle qu'il a été (crée). Et il a été dit : il est appelé "parole" parce que les gens se guidaient grâce à lui comme ils se guidaient grâce à la parole de Dieu. Et il a été dit : C'est la bonne annonce de Jésus, paix sur lui,  par Dieu le Très Haut à Marie, avec Sa parole dans la bouche de Gabriel, paix sur lui. Et il a été dit : Parce que dans Ses livres, Dieu le Très Haut a informé Ses prophètes par Sa parole qu'Il créera un prophète sans père, et Il l'a appelé "parole" en accord avec le pacte.  Tafsir al-Baghwi sourate 3.39.

 

 

En somme, les savants cités plus haut expliquent que Jésus a été appelé parole de Dieu parce qu'il a été crée par Sa parole "soit" et il fut, parce qu'il n'avait pas de père à la différence des autres fils d'Adam, parce que les gens se guidaient grâce à lui comme on se guide grâce à la parole de Dieu ou encore, parce qu'il parlait lorsqu'il était au berceau. D'autres personnes ont été appelé avec des noms similaires, Khaled ibn Walid était appelé  "épée de Dieu" ou encore Hamza, l'oncle du Prophète, était appelé  "Lion de Dieu". Aussi, dans la langue arabe, le crée peut être appelé "création", le puissant "puissance", l'espérant "espérance", le désireux "désir".

 

 

 

Enfin, voici une comparaison entre la parole de Dieu et Jésus qui prouve une nouvelle fois que Jésus n'est ni Dieu ni Sa parole :

 

 

LA PAROLE DE DIEU

 

2.117

Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant ! Lorsqu'Il décide une chose, Il dit seulement : "Sois", et elle est aussitôt.

 

3.47

- Elle dit : "Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? " - "C'est ainsi ! " dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : "Sois"; et elle est aussitôt.

 

3.59

Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit "Sois" : et il fut.

 

6.73

Et c'est Lui qui a créé les cieux et la terre, en toute vérité. Et le jour où Il dit : "Sois !" Cela est, Sa parole est la vérité. A Lui, [seul,] la royauté, le jour où l'on soufflera dans la Trompe. C'est Lui le Connaisseur de ce qui est voilé et de ce qui est manifeste. Et c'est Lui le Sage et le Parfaitement Connaisseur.

 

16.40

Quand Nous voulons une chose, Notre seule parole est : "Sois". Et, elle est.

 

19.35

Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : "Soi ! " et elle est.

 

36.82

Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : "Sois", et c'est.

 

40.68

C'est Lui qui donne la vie et donne la mort. Puis quand Il décide une affaire, Il n'a qu'à dire : "Sois", et elle est.

 

 

Résultat : La parole de Dieu n'a aucune limite, elle est à l'origine de toute la création. Elle est donc divine.

 

 

 

 

 

JESUS

 

Jésus est simplement un messager :

 

4.172

Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d'Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui.

 

5.75

Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.

 

5. 111

Et quand J'ai révélé aux Apôtres ceci : "Croyez en Moi et Mon messager (Jésus)". Ils dirent : "Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis".

 

43. 59

Il (Jésus) n'était qu'un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemples aux Enfants d'Israël.

 

61.6

Et quand Jésus fils de Marie dit : "ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste".

 

 

Dans les versets qui suivent, Jésus est comparé aux autres prophètes :

 

4.163

Nous t'avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le Zabour à David.

 

6.84-86

Et Nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux. Et Noé, Nous l'avons guidé auparavant, et parmi la descendance (d'Abraham) (ou de Noé), David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron. Et c'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants. De même, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et Elie, tous étant du nombre des gens de bien. De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Lot. Chacun d'eux Nous l'avons favorisé par dessus le reste du monde.

 

 

Au mieux, Jésus fait partie des cinq plus grands prophètes, avec Noé, Abraham, Moïse et Muhammad (sws) :

 

33.7

Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d'Abraham, de Moïse, et de Jésus fils de Marie : et Nous avons pris d'eux un engagement solennel,

 

42.13

Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : "établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division". Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.

 

 

Jésus est né, va mourir et va ressusciter :

 

19-33. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant.

 

 

Jésus n'est pas omniscient :

 

5.116

(Rappelle-leur) le moment où Allah dira: "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?" Il dira: "Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

 

 

Jésus n'est pas Dieu et n'est pas adoré :

 

5.17

Certes sont mécréants ceux qui disent : "Allah, c'est le Messie, fils de Marie !" - Dis: "Qui donc détient quelque chose d'Allah (pour L'empêcher), s'Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ? ... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux". Il crée ce qu'Il veut. Et Allah est Omnipotent.

 

5.72

Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit : "Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !

 

5.116.-117

(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi,ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ? " Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir) : "Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.

 

43.63-64

Et quand Jésus apporta les preuves, il dit : "Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi. Allah est en vérité mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin.

 

 

Résultat : Jésus est comparé aux prophètes, alors que Dieu est incomparable. Jésus n'est pas omniscient, alors que Dieu est omniscient. Jésus est crée, va mourir et va ressusciter, alors que Dieu est incréé. Jésus ne peut rien créer, alors que Dieu peut tout créer. Jésus n'est pas Dieu, alors que Dieu est Dieu, Jésus n'est pas adoré que Dieu est adoré. Jésus n'est donc pas divin. Par conséquent, il ne peut pas être la parole de Dieu.





08/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres